Île de la Réunion

Nous sommes en août 2018, et décidons de partir à cinq amis pour un voyage qui nous marquera tous. Après réflexion, c’est sur l’île de la Réunion que notre choix s’est porté. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette « île intense » en plein milieu de l’océan Indien ne tient pas son nom du hasard. Entre ses volcans, ses montagnes, ses plages, sa faune et sa flore d’une grande richesse, on en a pris plein les yeux et il y en a pour tous les goûts, impossible de s’ennuyer. 11 heures de vol plus tard, nous voilà enfin dans l’aéroport de Saint-Denis où nous allons récupérer notre voiture de location, indispensable pour circuler à travers toute l’île.

Saint-Gilles les Bains

Notre séjour s’est basé dans la petite ville de Saint-Gilles les Bains sur la côte ouest de l’île, une station balnéaire pleine de charme. Sa petite plage, proche du port est entourée de filets pour pouvoir se baigner sans risquer d’entrevoir un 🦈 de trop près.

Au nord de la ville se trouve également la plage de Boucan Canot, avec ses « piscines » naturelles surveillées, où nous avons pu admirer un coucher de soleil incroyable, ainsi que des baleines.

  • Où manger ? :

    • Ne ratez pas la visite de la boulangerie « Chez loulou »
    • Le marché de la station balnéaire a lieu tous les mercredis matins au centre ville de Saint-Gilles sur la place du Marché, de 7h à 13h. Vous pourrez y trouver des fruits et légumes, des gâteaux « péi », de l‘artisanat local et malgache, du sorbet coco.
    • « Le Sauvage », un restaurant les pieds dans le sable ! Allez-y pour manger en profitant du magnifique coucher de soleil, ainsi que pour déguster de délicieux cocktails

Voir des Baleines sur l'île de la Réunion

Si vous voulez avoir la chance de voir les baleines, ou même le privilège de nager avec elles, il est préférable de réserver bien à l’avance avec une agence spécialisée qui vous emmènera en pleine mer. Cependant, c’est aussi une question de hasard, on ne peut pas savoir ce qui nous attend lorsqu’on les cherche, mais par chance, on peut aussi voir des tortues ou même des dauphins.

Nous avions donc réservé dans une agence avant notre départ, mais je ne pourrais en aucun cas vous en donner un avis car finalement nous avons eu la chance de partir en bateau à la rencontre des baleines avec Pierre, propriétaire du logement que nous avions loué, à Saint-Gilles. Incroyable matinée de partage, à la recherche des baleines qui s’est finalement terminé dans l’eau, au plus près de ces mammifères marins.

Notre guide était d’un grand respect durant toute cette matinée. En effet depuis 2009 au vu de l’augmentation de la fréquentation de l’île, une charte a été instaurée, la charte « d’approche et d’observation responsables des mammifères marins et des tortues marines » afin d’assurer leur protection, avec certaines règles indispensables !

Différentes entreprises existent notamment celle de duocean que l’on nous avait conseillé. 

Nager avec les baleines restera l’un des plus beaux moments de notre voyage, un instant magique, inoubliable.

La Vanille et le Rhum de L'île de la Réunion

A la Réunion, la gousse de vanille ce n’est pas ce qui manque. Sur les marchés, dans les magasins, en soit vous pouvez en trouver partout. Toutefois elle ne vient pas forcément de l’île et pour ce qui est de sa qualité ce n’est pas évident de savoir la choisir.

La plantation de vanille Roulof à Saint-André, est l’endroit idéal pour trouver la meilleure vanille. Ils vous font visiter la plantation en expliquant comment ils procèdent pour obtenir les précieuses gousses. Un travail long et minutieux qui justifie son prix… Vous pouvez donc en acheter directement là bas sous différentes formes (gousse, liquide, poudre…).

Si toutefois vous préférez le rhum à la vanille, il a aussi son propre musée, la Saga du Rhum à Saint-Pierre, à visiter avec la dégustation à la fin qui fait toujours plaisir et avec, bien sur, la possibilité d’en acheter.

Kélonia : protection des tortues marines

Si vous n’avez pas eu la possibilité d’observer les tortues marines en pleine mer, pas de panique, à Kélonia on peut les admirer sans problème. Kélonia, situé au nord de Saint-Leu, est un aquarium, un musée mais aussi un centre d’intervention et de soins dédié aux tortues marines. Le centre soigne des tortues blessées ou malades, pour ensuite les relâcher en pleine mer. Etant un musée, il propose également des visites guidées, et sensibilise le public à l’environnement des tortues marines.

Bassin La Paix et La Mer

Bassin La Paix
Bassin La Paix
Bassin La Paix

L’île de la Réunion a de multitudes de bassins alimentés par ses grandes cascades, il suffit de chercher un peu pour en trouver. Les bassins la paix et la mer, situés au nord-est de l’île en sont deux assez connus. 

Même si on a qu’une envie une fois arrivé c’est d’aller s’y baigner, il faut tout de même prévoir de marcher un peu pour les atteindre, ayez au moins des baskets !

Du Canyoning à Cilaos:
Fleur Jaune

Un peu d’action, de sensations durant ces vacances, on souhaite faire du canyoning, mais pas n’importe où. L’île de la Réunion se compose de 3 cirques : Mafate, Cilaos et Salazie. C’est au cirque de Cilaos que nous sommes allés.

Attention, pour se rendre a Cilaos, il n’y a qu’une seule route, très sinueuse dans la montagne Aussi surnommée la route aux 400 virages, il faut du temps et être prudent pour arriver à destination. Cependant elle offre des panoramas extraordinaires tout au long de sa montée.

Au programme descente en rappel de cascades jusqu’à 53 mètres de hauteur. Nous avons choisi le canyon de « fleur jaune », l’un des plus connus et impressionnant.

Nous étions accompagnés de Philippe, un guide pro, très cool qui met tout de suite à l’aise et qui ne manque pas d’humour. Il prend des photos tout le long de la sortie, souvenir oblige. Une sortie unique, dans un cadre exceptionnel, avec une vue extraordinaire sur le cirque de Cilaos autant durant la descente que la remontée.

Alors si vous aimez les sensations, les panoramas exceptionnels et n’avez pas peur de la hauteur foncez !

Le Piton de la Fournaise

On en a déjà tous entendu parler au moins une fois, le Piton de la Fournaise, ce fameux volcan encore actif qui culmine à 2 631m. C’était donc la randonnée immanquable à faire sur l’île de la Réunion. 

Juste avant le début de la randonnée, il y a une petite cabane pour acheter de quoi se restaurer une fois au sommet, lorsque l’on n’a pas trop prévu a l’avance (oups… sauvés !). Chaussures de randos aux pieds et sac à dos c’est parti, plus motivés que jamais !

Pour arriver au sommet il suffit de suivre les traits blancs au sol, après la descente d’un long escalier. Durant la montée, on peut observer les anciennes coulées de laves séchéesComptez environ 5 heures allé/retour pour ce parcours.

Pas de chance pour nous, proche du sommet, nous nous sommes retrouvés dans les nuages et la bruine. Le temps était couvert, et même une fois en haut, il était difficile d’apercevoir le cratère. C’était tout de même une belle expérience qui aurait été encore meilleure avec une vue dégagée. 

Randonnée autour de Mafate : Cap Noir

Certainement la randonnée la plus accessible pour apercevoir la beauté du cirque de Mafate. Environ 2 heures pour un parcours de 3 kilomètres. Rien de bien difficile donc, idéal pour ceux qui n’ont pas forcément l’habitude de randonner. 

Celle ci, offre, durant sa marche un point de vue avec un panorama exceptionnel sur le sud du Cirque de Mafate, avec deux tables d’orientation pour se situer face à ce paysage.  Enfin, vous pourrez voir le village Dos d’Âne

Si vous avez plus de temps et la condition physique qui va avec vous pouvez faire la randonnée du Maïdo ou encore gravir le Piton des Neiges

Table d'orientation

Au dessus du Paradis : Parapente à la Réunion

Ayant déjà testé le parapente et avoir adoré, je voulais absolument refaire un vol sur cette île paradisiaque.

J’ai choisi un organisme à Saint-Leu pour que cela soit plus simple niveau accessibilité, vu que j’étais la seule du groupe à vouloir en faire. J’avais réservé un vol plus long mais malheureusement les conditions météorologiques n’étaient pas forcément les meilleures pour favoriser la durée du vol, il était donc moins long que prévu.  

Très bien on s’adapte et on savoure jusqu’à la dernière minute cette vue au dessus de cet île si belle… Le silence, la vue, rien est comparable à cette sensation et dans un cadre pareil que demander de plus ? 

A noter :

  • Comptez 85€ pour un vol de 20 à 30 minutes 
  • Vous pouvez aller en bus jusqu’aux écoles de parapentes à Saint-Leu, il y a un arrêt juste à côté (attention aux horaires, parfois les bus ne passent pas, étrange…) 
  •  Pour plus d’infos : http://www.parapente-reunion.fr/

On Vous laisse DécouVrir :

  • Le marché de Saint-Paul 
  • Un couché de soleil au souffleur de Saint-Leu 
  • Un village classé en pleine montagne : Hellbourg 
  • Le sentier du Cap Jaune
  • La Plage de Grand Anse 
  • Les Cascades de Langevin (ou de Grand Galet) à Saint-Joseph
Lire la vidéo